Chronique : Calendar Girl Fevrier d'Audrey Carlan

Résumé


Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d'un célèbre peintre français. 

L'amour sur toile, tel est le titre de l'œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu'Alec est surprenant dans son travail et qu'il a cette manie si sexy d'utiliser des expressions françaises lorsqu'il s'adresse à Mia.

Mon Avis


Nous retrouvons Mia pour sa deuxième mission de l'année. Elle va se déroulait à Seattle avec un artiste peintre français : Alec. L'objectif de Mia est toujours le même de gagner le maximum d'argent pour rembourser la dette de son père.
Mia va représenter pour lui une source d'inspiration qui va donner naissance à une série de tableau "l'amour sur toile". Ils vont passer beaucoup de temps dans l'atelier d'Alec , Mia va devoir poser nue pour ce dernier. (hop Jackpot :)). Ils ne vont pas beaucoup sortir, donc Mia ne va pas quasiment rien voir de la ville.
Mia pense souvent à Wes bien qu'elle est une certaine attirance pour Alec. Ce n'est pas le même lien qui va les unir. 
Wes un tout petit présent dans ce tome par l’échange de sms , d'appel.
Il y a des scènes assez chaude entre Mia et Alec mais elle ne ressent pas les mêmes choses que pour Wes.

Comme pour le premier tome, la plume de l'auteure est très fluide, je l'ai lu rapidement. J'ai beaucoup aimé le personnage de Mia qui évolue et on apprend un peu plus à la connaître.

Ce que j'ai apprécié dans la relation d'Alec et de Mia c'est le fait qu celui arrive à la mettre en confiance. 

J'avais une appréhension par rapport au personnage d'Alec car j'avais eu un coup de cœur pour Wes. Bien qu'Alec ait du charme et soit adorable avec notre héroïne je n'ai pas réussit à m'attacher à ce personnage. C'est peut-être le fait que ce personnage soit un peu trop cliché. Ce que j'ai apprécier chez Alec est sa vision de l'amour qui est très jolie. L'auteure nous a dresser le portrait d'un homme attachant , artiste dans l'âme. J'ai hâte de découvrir le portait des autres hommes ( encore 10 à découvrir) il y a de quoi faire.

Le point négatif que je retiens c'est la rapidité de l'évolution de la relation. C'est vrai ce livre est très court donc l'histoire doit avancer rapidement.J'ai donc été quelque peu déçue par l'attitude de Mia vis-à-vis d'Alec. On a l'impression que même si elle pense à Wes, elle passe vite à autre chose. Elle explique cela mais je ne suis pas convaincue.


J'ai passé un bon moment de lecture et j'ai hâte de suivre les aventures de Mia à Chicago avec le bel italien.

Extrait 

"Je trouve cela parfait et je  décide de m'autoriser à m'attacher à chacun de mes clients, mais à manière. Je ne promettrai pas de les aimer pour toujours, car cette promesse est sacrée et ne peut être faite qu'au bon moment et avec la même personne"

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique Le langage des Fleur d'Erika Boyer

C’est lundi que lisez-vous ?

C'est lundi que lisez-vous ?