vendredi 5 mai 2017

Chronique : Lux 4 Origine de Jennifer L Armentrout

Résumé

L'expédition du Mont Weather s'est soldée par un échec et la disparition de Katy. Fou de rage et rongé par la culpabilité, Daemon est prêt à tout pour retrouver sa trace... quitte à mettre les siens en danger ou faire cavalier seul. De son côté, Kat n'a qu'une préoccupation : survivre. Et entourée d'ennemis, elle ne pourra s'en sortir qu'en s'adaptant. Mais de l'autre côté de la barrière, les choses ne sont plus si simples : qui du Dédale, des humains, ou même des Luxens doit-elle craindre le plus ? Bien qu'ensemble Katy et Daemon soient capables de soulever des montagnes, leur couple sera-t-il assez solide pour affronter la vérité ?

Mon Avis


Au vue de la façon dont le tome 3 c'état terminé, j'ai commencé ce tome 4 avec beaucoup d'impatience. On retrouve nos personnages là où nous les avons laissé à la fin du tome 3. Katy est donc resté bloquée au sein de la dédale et elle va découvrir ce qu'ils font subit aux hybrides et aux Luxens. Elle va assister et même participer à différentes expériences. De son côté Deamon cherche un moyen pour aller délivrer Kat. Je ne vous en dis pas plus sur l'histoire car je préfère vous laisser la surprise au moment de votre lecture.

Je n'ai qu'une chose à dire après avoir terminé ce 4e tome : qu'est ce qu'il était intense !! J'ai beaucoup apprécié la tournure que l'histoire à prise. Il y a énormément de rebondissements et de suspense. L'auteure nous entraîne dans l'univers de la dédale et de  tout ce qu'ils font subit : aux Luxens, Hybrides et Origines. On en apprendre encore plus sur les différentes espèces et sur l'état de Kat, Beth.

Il y a un personnage que je trouve génial c'est Luc !!! J'adore son comportement. J'ai hâte de découvrir la saga qui va lui être dédiée.

J'ai beaucoup apprécié la tournure que prenait la relation de D et K. Ils sont de plus en plus complice dans les tomes.

En  bref, un 4e tome intense et qui annonce une fin de Saga explosive !!!


Extrait 

"Dans la vie, on a toujours le choix. C'est la seule chose que l'on ne peut pas nous retirer."






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire