mercredi 14 juin 2017

Chronique Hier encore, c'était l'été de Julie de Lestrange

Résumé


Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ilsont grandi, en toute insouciance. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. À travers les drames subsistent alors l’amitié, les fous-rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera.

Tendre portrait d’une génération, Hier encore c’était l’été est un roman résolument optimiste qui accroche le coeur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines.C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.

Mon Avis

Après avoir terminé la Lectrice j'avais besoin d'une lecture légère et feel good. Hier c'était encore l'été me semblait être ce dont j'avais besoin à ce moment là.

J'ai vraiment passé un agréable moment avec Alexandre, Marco, Sophie et toute la bande de copain. ils se connaissent depuis l'enfance, leur grand parents ayant des chalets voisins. On va les suivre durant plusieurs années. le livre débute dans le passé; là où tout à commencer pour leur ancêtres. L'histoire est répartie sur plusieurs années, parfois nous allons faire un bond de 5 ans. 

La joyeuse bande va évoluer. Adolescents , insouciants, ils vont grandir et devenir petit à petit de jeunes adultes. Ils vont devoir faire face à certains problèmes. J'ai aimé le fait que tout n'était pas tout rose dans ce livre mais qu'ils se soutiennent les uns des autres.

Ce livre met à l'honneur : l'amour, l'amitié et la famille. Chaque personnage est à un tournant de sa vie : que faire de sa vie, où habiter? Chacun va avoir des projets différents malgré le temps qui passe et les distances qui peuvent les éloigner , nos trois personnages principaux ne s'éloignent pas pour autant. Lorsqu'ils se retrouvent, c'est comme s'ils ne s'étaient jamais quittés. Certains sont amis, cousins, cousines. Les relations évoluent au fils des ans.

La plume de l'auteure est simple mais efficace. Une fois qu'on a commencer ce roman, les pages défilent sans qu'on s'en rende compte. 

Une belle ode à la vie !!!

Extrait 


Aucune île au monde, aucun palmier ne pouvait égaler les moments passés au chalet de l’amitié. Été comme hiver, que ce fût entre amis ou en famille, la vie s’y écoulait avec allégresse, chaque génération reproduisant fidèlement cet esprit de bonheur simple insufflé jadis par les grands-parents. Pour tous, ces moments-là étaient sacrés.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire