lundi 6 mars 2017

Chronique : Calendar Girl #3 Mars d'Audrey Carlan

Résumé


Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa sœur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.


Mon Avis


Ce mois de mars nous suivons Mia direction Chicago, la ville du vent pour une nouvelle mission d'escort. Elle va se rendre chez un bel étalon italien : Anthony Fasano.

Avant d'aller passer le mois de mars à Chicago, elle va s'arrêter à Las Vegas où elle va pouvoir passer un peu de temps avec ses proches et remettre le paiement à Blaine. On apprend un peu plus sur sa sœur son père et sa meilleure amie.

J'ai été agréablement surprise par la tournure qu'a pris ce tome, je ne m'attendais pas du tout à cela. Il est très différents des deux premiers et j'ai adoré !! J'ai beaucoup aimé la relation que Mia va développer à Anthony. Ce que j'ai apprécié c'est que le histoire soit plus centrée sur Anthony et sa famille plutôt que sur Mia elle même. Le rôle de Mia va différent des mois précédents. Elle va jouer la fiancée de celui. Au-delà de son jeu d'actrice , elle va être d'une aide importance à son client du mois. Elle va être à son écoute et va donner son avis. J'ai bien aimé ce côté de Mia. On la découvre sur un autre jour et elle est beaucoup plus attachante que dans les précédents tomes.

Pour notre plus grand bonheur Wes is back et ça je trouve que c'était hyper bien amené par l'auteure. J'ai bien aimé le retrouvé et j'espère que ça sera le cas dans d'autres tomes.  On verra bien si leur attirance va durer toute l'année et plus.

Un 3e tome surprenant, plein de surprise qui donne plus de consistance à la série. J'ai adoré !! En espèrant, que Monsieur Avril nous surprenne:)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire