Chronique : The gravity of us de Bettainy C. Cherry

 Résumé




Si tout les oppose, vont-ils parvenir en dépit de leurs différences, à se comprendre, et chacun, à livrer à l'autre ses secrets ?
C'est une histoire de deuil et d'amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur coeur en cendres. L'alpha et l'oméga de chaque voyage. 
Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux soeurs aînées orphelines. 
Lorsqu'elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père. 
Ils n'étaient pas faits l'un pour l'autre. 
Moi je rêvais. Pour lui la vie n'était qu'une succession de cauchemars. 
Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l'occasion m'était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours. 
Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.


Mon Avis


Si vous me suivez depuis quelques temps vous avez que j'vais adoré le tome 1 et 3 de cette Série. Le tome ne m'avait pas plu, car il avait été trop éprouvant pour mon petit cœur.

C'était donc avec une certaine impatience que je me suis lancée dans ce dernier tome , je n'ai pas été déçue ! Cela fait quelques temps que je l'ai terminé et j'ai eu du mal à trouer les mots pour exprimer ce que j'ai ressentis avec ce roman qui m'a encore touché en plein cœur!

On va faire la rencontre de deux personnages diamétralement opposés ! Graham est  un être assez froid et qui ne veut rien ressentir. Lucille à l'inverse s’enthousiasme d'un rien et elle très sensible. Comme on dit, les contraires s'attirent et nos deux héros ne vont pas faire exception à la règle. Leur rencontre va se faire par hasard lors de l'enterrement du Père de Graham où Lucille est l'une des nombreuses fleuristes qui a été engagée. Je n'ai pas trop envie de vous dire en trop sur l'histoire pour ne pas vous gâcher votre lecture.

Lucy est très proche de l'une de ces sœurs avec qui elle a  un projet professionnel. J'ai bien aimé la façon dont l'auteure traite la relation entre les deux sœurs.

Lucy va venir en aide à Graham lorsque celui-ci va être complètement démuni face à ce qui se passe dans sa vie. Ils vont donc se côtoyer et apprendre à se connaître petit à petit. Lucy va découvrir pas mal de chose concernant sa famille mais je vous laisse découvrir les révélations..

Les sentiments et les émotions vont être assez fortes tout au long de l'histoire et elles vont évoluer pour chacun des personnes. Il va y avoir de la colère, de la tristesse mais surtout beaucoup beaucoup d'amour !

Comme dans les trois tomes précédents la thématique de l'éléments est bien mise en avant. On retrouve la terre tout au long du roman. Que se soit  avec le métier de Lucille ou par le jardinage que Graham va faire pour créer un jardin pour Lucy. Elle maîtrise parfaitement son sujet. J'ai beaucoup apprécié ce que Graham va faire par rapport à cette thématique.

Elle va également traiter de sujets difficiles comme le deuil, l'abandon d'un enfant. Elle traite toujours cela avec les bons mots et de façon assez simple. Je ne pouvais qu'être touché par ce tome. Quand on a perdu une personne qui nous est chère on arrive très bien comprendre ce que les personnages peuvent ressentir. Lorsqu'il y a des enfants dans une histoire on ne peut qu'être touché. 

Ce que j'aime dans ces romans c'est les retours en arrières dans les vies de nos personnages ce que permets de bien comprendre leur vie. L'alternance des points de vue est quelque chose que j'apprécie beaucoup.

The gravity of us est l'un de ces romans où les auteurs créent des liens entre les personnages et je ne m'attendais pas à certaines parenté qu'elle a décidé de mettre en place. C'était surprenant !

Un 4e tome mené à la perfection qui clore une des plus belles Saga que j'ai pu lire cette année et  qui a su me toucher en plein cœur !!

Parce que c'était ça, le truc avec les cœurs, quand on pensait qu'ils étaient totalement pleins, on s'apercevait qu'il y avait encore de la place pour un peu plus d'amour.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : Calendar Girl Décembre d'Audrey Carlan

Throwback Thursday Livresque : Printemps et Jardinnage

Throwback Thursday Livresque : Addiction