Chronique : Les Gardiens de nos frères d'Ariane Bois



Résumé



Entre 1939 et 1967, de Paris à Toulouse et de New York à Tel Aviv, l'extraordinaire destin de deux êtres fracassés
par la guerre.
Rien ne prédestinait Simon et Léna à se rencontrer. Lui appartient à la bourgeoisie juive parisienne, patriote, laïque et assimilée ; il a été maquisard et blessé au combat. Elle est issue d'un milieu de petits commerçants polonais et a
réussi à survivre au ghetto de Varsovie.
En 1945, la guerre leur a tout pris. Chacun de leur côté, ils vont accepter une mission très particulière : rechercher des enfants juifs cachés par leurs parents dans des familles, des orphelinats ou des couvents, quand il s'avère que ceux-ci ne rentreront pas des camps.
C'est l'histoire de deux jeunes révoltés qui, dans une France exsangue, vont se reconstruire grâce à la force de l amour.

Mon Avis :


Dans "Les Gardiens de nos frères", l'auteure va mettre en avant un fait dont on ne parle pas beaucoup : le retour des enfants juifs dans leur famille. Beaucoup de famille ont tenté de caché leur enfants afin de leur éviter la déportation et les camps de concentrations. Nous allons faire la rencontre de Simon Mandel, juif qui a participé à la résistance. A la fin de la guerre, il rentre chez sa famille, mais n'y trouve personne. Il va tout faire pour retrouver ses proches. 

Il va devenir dépisteur. Son rôle va être de retrouver et récupérer les enfants juifs qui ont été cachés dans des familles à la campagne ou dans les institutions de l'église catholique. Il va travailler en binome avec Lena, qui comme Simon , à tout perdu durant le conflit. Ensemble, ils vont se créer un réseau afin de retrouver le plus d'enfant possible. La tâche ne va pas être des plus simple car certaines familles ou autorités catholiques ne veulent pas rendre les enfants. Au cours de leur dur labeur, ils vont rencontrer des personnages qui vont leur apporter une aide très précieuse.

A côté de son travail , Simon va tout faire pour tenter de retrouver son petit frère Elie. J'ai trouver son combat et sa recherche vraiment très émouvant. On se demande s'il va le retrouver. Cela va donner du rythme à l'histoire. C'est là que l'on se rend compte qu'à cette époque le réseau était très important.

L'auteure nous offre ici un roman sur fond historique très poignant et réaliste. On nous parle notamment en profondeur des résistants juifs, des dépisteurs. On se rend compte que l'écriture de ce roman à demander un très grand travail de recherche que l'auteure à réalisé parfaitement.

L'histoire de Simon et Lena m'a beaucoup touché. Deux être qui ont presque tout perdu durant la guerre vont tenter de survivre et de se reconstruire. On suit leur évolution tout au long du roman et cela va durer plusieurs années.

Cette histoire va nous faire voyager dans une grande partie de la France mais également outre Atlantique.

"Les gardiens de nos frères" est une histoire poignante sur un pan de l'histoire qui m'était inconnue qui se mêle à une histoire d'amour magnifique.

Je vous souhaite un excellent samedi !

Laurine

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Chronique : Calendar Girl Décembre d'Audrey Carlan

Throwback Thursday Livresque : Printemps et Jardinnage

Throwback Thursday Livresque : Addiction